Temporament

TEMPORAMENT est un duo danse-musique conçu par la chorégraphe et danseuse égyptienne Karima Mansour (Cie MA'AT). Au départ, son intention était de créer une pièce sur la relation entre la musique et la danse. Entre musicien et danseur, qui suit qui, qui contrôle qui ? Finalement, c'est le rapport entre homme et femme qui s'est imposé. Un duo plein de poursuites et de révolte : la danseuse et son musicien - le percussionniste Ahmad Compaoré - vont se provoquer, se confronter, s'affronter dans un corps-à-corps pulsé et électrique. Cette violence reflète à la fois la situation d'artiste et de femme dans l'Egypte d'aujourd'hui.

La multiplicité des images et des sens cultivent une certaine ambiguïté, laissant la place à plusieurs niveaux de lecture de par l'humour et le double sens, mais n'omet pas de problématiser d'un même mouvement tous les aspects du féminin, le rapport homme-femme, le rapport musique-danse et leurs tempos respectifs :
- Le rapport Orient-Occident
- Le rapport corps-instrument
- Le rapport oppression-séduction
- La place de la femme dans les sociétés méditerranéennes

Créé en 2002 au festival Dansem à Marseille, couronné d'un Prix du Jury en 2004 au Festival International de Danse Contemporaine du Caire, TEMPORAMENT a été présenté lors de nombreux festivals internationaux. En mars 2009, une version remaniée est donnée au festival Arabesque : Arts of the Arab World à Washington D.C.

KARIMA MANSOUR : chorégraphie, danse
Née au Caire, Karima Mansour a débuté la danse classique et moderne occidentale à l'âge de 5 ans. Après un diplôme de l'Institut du Film du Caire en 1991, elle poursuit son apprentissage à la prestigieuse London Contemporary Dance School. De retour au Caire en 1997, elle se consacre à l'enseignement de la danse. En 1999, elle crée la compagnie MA'AT, première compagnie de danse contemporaine indépendante en Egypte, sous laquelle elle signe une douzaine de chorégraphies. Formée à la technique anglo-saxonne, influencée par Merce Cunningham, elle n'oublie pas qu'elle est d'abord égyptienne, à la recherche d'un langage personnel entre ces diverses influences et sa propre culture, sans jamais tomber dans le cliché ou le folklore.

AHMAD COMPAORÉ : composition, musique live
D'origine égypto-burkinabé, Ahmad Compaoré est un musicien en liberté. Il confirme son talent singulier aux côtés de Fred Frith, Marc Ribot, Jamaaladeen Tacuma, Barre Phillips, Camel Zekri ou la chorégraphe égyptienne Karima Mansour. Dans un souci permanent d'exploration et de découverte, il partage sa créativité entre danse, théâtre et cinéma. Deux fois lauréat Culturesfrance "Hors Les Murs", il a séjourné en Inde et au Japon dans le cadre de résidences de création. Hors de tout cloisonnement, il mène en parallèle les expériences les plus extrêmes dans la musique expérimentale et improvisée, le jazz et la fusion.